Études de cas

SAP* dans le Cloud : l’excellence pour Domino


Intel - Domino Sugar logo

Avantages commerciaux et IT liés à l’exécution de SAP dans le Cloud

Domino Sugar, membre du consortium American Sugar Holdings, est le plus important fabricant et distributeur de produits édulcorants d’Amérique du Nord. Il regroupe notamment sous sa bannière des enseignes telles que Domino®, C&H®, Redpath® et Florida Crystals®. La société a évolué pour devenir une entreprise d’une valeur de plusieurs milliards de dollars produisant quatre millions de tonnes de sucre par an sur un territoire en expansion de quelque 75 000 hectares, qui regroupe des raffineries, des centres de distribution et une installation de production d’électricité.

À l’évidence, Domino Sugar considère l’IT comme un élément stratégique de son activité, qui apporte des compétences favorables à l’amélioration globale des opérations. Il lui est par conséquent indispensable de s’appuyer sur une infrastructure de pointe qui garantisse des opérations IT exécutées efficacement, des coûts maîtrisés et des données sécurisées. En tenant compte des avantages éprouvés offerts par le Cloud aux entreprises, Domino a enquêté sur la perspective consistant à déplacer l’ensemble de l’infrastructure informatique dans le Cloud avec pour objectif d’optimiser les opérations, réduire les risques et alléger la charge de gestion IT, en permettant aux ressources informatiques de se recentrer sur d’autres projets stratégiques et sur l’amélioration des processus métiers.

Défis liés aux opérations commerciales mondiales et à l’environnement IT

Domino commercialise et distribue ses produits via trois canaux de distribution primaires : le secteur industriel, le marché grand public (en tant que distributeur des trois marques de sucre leaders du marché américain) et les services alimentaires. Tous ces canaux se caractérisent par un lien avec l’exportation et l’entreprise continue d’étendre son influence internationale par le biais d’acquisitions. En 2010, la société-mère American Sugar Refining Inc. a procédé au rachat de la branche européenne de Tate & Lyle PLC spécialisée dans le raffinage du sucre.

La commercialisation de produits alimentaires à l’échelle mondiale s’accompagne immanquablement de défis majeurs en termes d’opérations d’intégration. Avec sa présence dans plusieurs pays du monde et l’ajout régulier de nouveaux systèmes, Domino possède une infrastructure IT extrêmement complexe ayant fait l’objet de nombreuses migrations. L’environnement IT de la société a débuté sous la forme d’un datacenter traditionnel hébergé sur site. Toutefois, pour optimiser ses opérations au fil des ans, l’entreprise a choisi d’éliminer autant que possible les composants matériels en se tournant vers des fournisseurs d’hébergement hors site de ses logiciels et données. Le choix s’est tout d’abord porté sur un environnement en colocation, puis en hébergement, pour déboucher au final sur un contrat de services applicatifs.

La société a également testé et mis en œuvre des technologies d’entreprise et des méthodes de livraison inédites afin d’améliorer ses opérations IT. À titre d’exemple, Domino a été l’un des premiers acteurs du marché à opter pour l’outsourcing d’applications dans le cadre de son déploiement SAP, lequel n’a cessé de s’étendre et de se complexifier. Tous les systèmes de production stratégiques sont pilotés par SAP, y compris la planification des ressources d’entreprise, la gestion de la relation client, les systèmes de facturation et de commande, la Business Intelligence, la gestion des ressources humaines ou encore le traitement de la paie.

Définition des objectifs et identification des partenaires de confiance

Bien que Domino Sugar continue de faire croître et d’étendre ses opérations, l’équipe IT est parvenue à maintenir son budget à moins de 1 % du chiffre d’affaires global de la société. Pour garantir une gestion efficace et continue de l’infrastructure IT, les responsables ont porté leur choix sur le Cloud, avec pour objectif de promouvoir la flexibilité et les économies, tout en améliorant la rapidité, la fiabilité et la sécurité des systèmes de production SAP. Ils sont restés fermes sur le fait que quelle que soit l’option de déploiement choisie, il ne serait en aucun cas question de concéder la moindre perte sur les performances des systèmes SAP, lesquels gèrent plus de 20 téraoctets de données au profit de plusieurs milliers d’utilisateurs situés en Amérique du Nord.

Lors de son évaluation des fournisseurs de Cloud multitenant, Domino s’est plus particulièrement intéressé à la capacité de garantir la satisfaction des exigences en matière de ressources de traitement, de protection des données et de SLA leader sur le marché. Domino tenait à avoir l’assurance que les exigences de performances et de sécurité fassent partie intégrante du contrat. Après avoir envisagé plusieurs plates-formes de Cloud, Domino a estimé que la plate-forme xStream de Virtustream était la seule véritable solution de Cloud privé exécutable au sein d’un environnement multitenant qui soit en mesure d’offrir la juste combinaison de performances et de sécurité pour répondre à ses besoins de niveau entreprise.

Le modèle de facturation utilitaire de Virtustream s’est distingué comme un avantage stratégique, car il offrait à Domino la possibilité de ne payer que la puissance de traitement exacte consommée. Avec le modèle ASP précédent, la société était contrainte par les limites technologiques, dans la mesure où l’ajout de capacité ou de stockage exigeait un engagement sur le long terme et conduisait souvent à une sous-utilisation de l’infrastructure.

Avantages tangibles permis par la transition dans le Cloud

Au terme d’un processus de migration de 90 jours, Domino a déployé son infrastructure IT sur xStream, la plate-forme de Cloud basée sur la consommation réelle de Virtustream, capable de gérer les applications de production complexes. Le projet a inclus un système d’application d’entreprise SAP comprenant plusieurs milliers de postes. Au final, les systèmes SAP s’exécutent désormais jusqu'à deux fois plus vite sur xStream, en bénéficiant d’une haute disponibilité et d’un niveau de sécurité optimal. La plate-forme xStream s’appuie sur un processeur Intel Xeon 5680 offrant le double de performances par rapport aux serveurs basés sur la précédente génération de processeurs Intel non virtualisés.

Domino prévoit jusqu'à 40 % de réduction du coût total de possession sur trois ans, tout en augmentant la disponibilité et en raccourcissant les délais de reprise après sinistre. Les économies réalisées favorisent la croissance des entreprises, tandis que la flexibilité qu'elles retirent de l’exécution d’applications dans le Cloud permet à leurs équipes de se concentrer sur la création de valeur plutôt que sur la gestion matérielle.

Les économies les plus significatives résultent de l’élimination du recours à l’achat de matériel pour les besoins d’une durée spécifique. Le modèle de déploiement et de tarification utilitaire de Virtustream a permis à Domino d’acquérir la flexibilité nécessaire pour ajouter rapidement des ressources en fonction de ses besoins. Cette facilité permet une utilisation plus efficace des ressources, ainsi qu’un modèle de tarification fondé sur la consommation effective. L’acquisition de services gérés s’effectue également en fonction des charges applicatives cumulées selon un rythme mensuel plutôt que via l’infrastructure provisionnée, d’où une efficacité supplémentaire au niveau du chiffre d’affaires.

Point critique pour SAP et les autres applications d’entreprise dans le Cloud

Une fois le déploiement sur xStream finalisé, Domino exécute efficacement l’environnement de production SAP le plus vaste mis en œuvre dans un Cloud privé multitenant. Ce déploiement met en évidence une évolution des mentalités : les responsables IT et autres professionnels de l’informatique commencent en effet à accorder leur confiance aux plates-formes de Cloud et à saisir les avantages pouvant être retirés des déploiements effectués dans un tel environnement.


Télécharger SAP* dans le Cloud : l’excellence pour Domino PDF